Pour la deuxième année consécutive, les musiciens de l’orchestre vont interpréter en concert une pièce qu’ils ont écrite avec des élèves de CM2, de jeunes retraités et des personnes détenues. Guidés par le clarinettiste et pédagogue Mark Withers, trois d’entre eux ont notamment passé deux jours au centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin avec huit personnes détenues qui s’étaient portées volontaires pour cette expérience inédite de composition.

Aurélie (altiste), Sarah (violoncelliste) et Benoît (clarinettiste) ont ainsi permis aux participants de mettre en forme leurs idées musicales, à l’aide de partitions graphiques faites de traits et de points colorés, pour aboutir à deux courtes pièces inspirées de certains titres des mouvements de Mystère de l’instant, une œuvre du compositeur Dutilleux : « appels » et « soliloques ». De leur côté, les élèves de l’école élémentaire Jean Jaurès d’Aubervilliers ont composé « échos » et « rumeurs », tandis que les jeunes retraités du quartier La Chapelle (Paris 18e) ont travaillé sur « prismes » et « paysages lointains ».

DISPPARISCOM

Ces six compositions seront donc jouées pour la première fois par neuf musiciens de l’orchestre sous la direction de leur chef Douglas Boyd le 10 janvier au Théâtre des Champs-Elysées, en présence bien sûr des trois groupes participants, qui entendront également l’orchestre au complet interpréter le Mystère de l’instant de Dutilleux et d’autres pièces au programme de ce concert.

Offre spéciale : -50% sur votre réservation

 

 

Reportage France Inter sur Comp’Ose à la prison de Meaux dans l’émission La Récréation : mercredi 14 décembre à 16h

France_inter_2005_logo.svg

 

En savoir + sur le concert

A lire sur le blog :  Comp’Ose fait à nouveau éclore la composition participative au grand jour

justice

 Crédit photo : DISPPARIS/COM