Douglas Boyd

Chef d'orchestre - Directeur musical

D’abord hautboïste, puis chef d’orchestre renommé sur la scène internationale, Douglas Boyd est directeur musical de l’Orchestre de chambre de Paris depuis septembre 2015.

Douglas Boyd est également directeur artistique du Garsington Opera. Au cours de ces dernières années, il a occupé les postes prestigieux de directeur musical de la Manchester Camerata, de chef principal invité de l’Orchestre symphonique du Colorado et du City of London Sinfonia, de partenaire artistique du Saint Paul Chamber Orchestra et de chef principal de l’Orchestre du Musikkollegium Winterthur.

Membre fondateur de l’Orchestre de chambre d’Europe, il s’est impliqué comme musicien puis à la direction de cet ensemble pendant plus de vingt ans. Récemment, son parcours l’a amené à diriger les plus grands orchestres de Grande-Bretagne, dont l’Orchestre national royal d’Écosse, les orchestres de la BBC, les orchestres symphoniques de Birmingham et de Bournemouth, l’Orchestre de chambre d’Écosse, le London Mozart Players et le Northern Sinfonia. En Europe, il a notamment collaboré avec l’Orchestre du Gürzenich de Cologne, l’Orchestre national de Lyon, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, l’Orchestre de chambre de Suède, l’Orchestre du Festival de Budapest et le Mozarteum Orchestra de Salzbourg.

Chef d’orchestre reconnu à l’international, il a dirigé l’Orchestre symphonique de Nagoya au Japon et a connu un franc succès en Australie avec les orchestres symphoniques de Sydney et de Melbourne. Il est par ailleurs régulièrement invité à diriger aux États-Unis et au Canada. Récemment, il a entamé des collaborations avec l’Orchestre philharmonique de Bergen, l’Orchestre symphonique de la radio finlandaise et l’Australian Youth Orchestra, et a retrouvé les orchestres symphoniques de Detroit et du Colorado. Ses futurs engagements comprennent des concerts avec l’Orchestre symphonique de Melbourne, le Sinfonieorchester Basel, le Hungarian National Philharmonic Orchestra et la Philharmonie Zuidnederland.

À l’opéra, il se produit dans La Flûte enchantée au Glyndebourne Opera, Les Noces de Figaro, Don Giovanni et La Clémence de Titus à l’Opera North, Fidelio et Così fan tutte au Garsington Opera et, enfin, La grotta di Trofonio d’Antonio Salieri à l’Opéra de Zurich.

Douglas Boyd a enregistré les concertos de Bach pour Deutsche Grammophon, son premier enregistrement en tant que chef d’orchestre et soliste, et peut se prévaloir aujourd’hui d’une vaste discographie. Ses enregistrements avec la Manchester Camerata des symphonies de Beethoven, de la Symphonie n° 4 de Mahler et du cycle Das Lied von der Erde lui ont valu des éloges unanimes. Il a également gravé les Symphonies nos 4 et 8 de Schubert avec le Saint Paul Chamber Orchestra ainsi que plusieurs enregistrements avec le Musikkollegium Winterthur.

Ses prochains concerts

Plus d’artistes