En 1991, Les Quatre Saisons de Fabio Biondi et d’Europa Galante retentirent comme un coup de tonnerre. Plus de vingt-cinq ans après, le souvenir demeure vivace de cet événement capital par lequel s’ouvrit la véritable réévaluation de l’œuvre du Prete rosso. Comme le vin le plus précieux, l’art de Fabio Biondi n’a cessé de se bonifier avec le temps, au violon comme à la direction. Musicien avant d’être musicologue – nul ne songerait cependant à remettre en cause son immense culture musicale –, le virtuose italien rejette tout cloisonnement entre les répertoires, passe avec bonheur des cordes en boyau à celles en métal et demeure attentif aux impératifs stylistiques sans jamais sacrifier une souplesse interprétative qui vise avant tout à émouvoir. Sans surprise, il a conquis les orchestres les plus prestigieux auxquels il révèle les arcanes des chefs-d’œuvre du XVIIIe siècle. Fabio Biondi confirme cette saison une francophilie aussi ancienne qu’authentique (la première formation qu’il créa répondait au nom éloquent de quatuor Stendhal) dans un programme rendant hommage aux maîtres du Grand Siècle.

Yutha Tep

Prochain concert avec Fabio Biondi : Jeudi 21 février à 20 H  au Théâtre des Champs-Élysées, Fabio Biondi à la française