En hommage à Lars Vogt, ARTE remet en ligne ce concert, enregistré à l’Hôtel de Sully, à Paris, au cours duquel Lars et l’Orchestre de chambre de Paris nous livrent une interprétation flamboyante du Concerto pour piano n° 9 de Mozart – surnommé “Jeunehomme” en référence à une jeune virtuose ayant fait forte impression sur le compositeur autrichien. Sa rupture avec le langage galant en vogue à l’époque, la relation entre soliste et orchestre, et l’entrée d’emblée du piano marquent un tournant dans l’histoire de la musique classique.

MOZART
Les petits riens (Ouverture)
Concerto pour piano n°9, “Jeunehomme” K 271
Concerto pour piano n°21 K 467 (Andante)

Concert capté le 11 juillet 2020 à l’Hôtel de Sully à Paris.