Back Chamber music

Debussy | Cras, jeux de miroir

Production Orchestre de chambre de Paris


Saturday 3 December 2022 – 15h

Salle Cortot

De 5€ à 15€ See all prices

Dernières ventes sur place

Program

DEBUSSY
Six Épigraphes antiques, pour flûte et trio à cordes (transcription de Bernard Chapron)
Pour invoquer pan, dieu du vent d'été
Pour l' Égyptienne
Pour la danseuse aux crotales
Pour que la nuit soit propice
Pour remercier la pluie au matin
Pour un tombeau sans nom

CRAS Quintette pour harpe, flûte et trio à cordes
Assez animé
Animé
Lent
Très animé

Artists

  • Justine Zieziulewicz : violon
  • Stephie Souppaya : alto
  • Livia Stanese : violoncelle
  • Liselotte Schricke : flûte
  • Annabelle Jarre : harpe
  • Hector Cornilleau : Médiateur

>>📘Consultez le programme de salle <<

La vente en ligne est terminée, mais il est toujours possible de prendre vos places au guichet, à partir de 14h30.

En 1928, c’est sur le cuirassé Provence que Jean Cras, capitaine de marine, compose son Quintette pour harpe. Façon pour lui d’observer sa dualité : « Compositeur, je suis l’esclave ; marin, je suis le maître. » Car si composer est pour lui un exercice de soumission à la puissance d’une « voix mystérieuse », « sur ma passerelle quel sentiment différent ! Je commande et suis seul responsable des ordres que je donne ». Des ordres, Debussy, lui, n’en reçoit de personne. Il construit même son œuvre sur ses goûts les plus singuliers, comme on peut l’entendre dans ces Épigraphes de 1915, où le dieu Pan croise une « danseuse aux crotales »…

Un jeu de miroirs musical entre deux compositeurs et deux œuvres inspirées, aussi exotiques qu’aquatiques.

BLOC-NOTES : LA HARPE