Retour
Breaking the Waves

Opéra

Breaking the Waves

Opéra Comique

du dimanche 28 mai 2023 au mercredi 31 mai 2023 15h le 28/05, 20h les 30 et 31/05

Réserver (nouvelle fenêtre)

De 6 à 95€

Le programme

Breaking The Waves
Opéra en trois actes. Musique de Missy MAZZOLI. Livret de Royce VAVREK, basée sur le film de Lars von Trier.

2h45 (entracte inclus)
Spectacle en anglais, surtitré en français et anglais.

Cette production comprend un langage explicite, de la nudité et du contenu sexuel, dont certains de nature violente. Certaines scènes de ce spectacle peuvent heurter la sensibilité du public et en particulier des plus jeunes.

 

Les artistes

  • Mathieu Romano direction musicale
  • Tom Morris mise en scène
  • Sydney Mancasola Bess McNeill
  • Jarrett Ott Jan Nyman
  • Wallis Giunta Dodo McNeill
  • Susan Bullock Mother
  • Elgan Llŷr Thomas Dr Richardson
  • Mathieu Dubroca Terry
  • Andrew Nolen councilman
  • Sorin Adrian Dumitrascu sadistic sailor
  • Ensemble Aedes chœur
  • Orchestre de chambre de Paris

À propos

Inspiré du film primé à Cannes de Lars Von Trier, cet opéra de Missy Mazzoli et Royce Vavrek a reçu en 2017 l’international Opera award pour la meilleure création. Une distribution hors pair sert cette œuvre d’une densité exceptionnelle, où la foi et l’amour entraînent l’héroïne dans un sacrifice à contre-courant de la morale commune.

Dans une stricte communauté calviniste du nord de l’Écosse, la jeune Bess qu’anime une ferveur mystique s’éprend d’un étranger qui travaille sur une plate-forme pétrolière. Peu après leur mariage, Jan réchappe à un accident. Désormais paralysé, il pousse Bess à chercher le plaisir auprès d’autres hommes… De même que la plate-forme brise les flots de la mer du Nord, la foi et l’amour éperdu de Bess l’entraînent dans un sacrifice à contre-courant de la morale commune.Cette parabole naturaliste a inspiré à Lars Von Trier un film couronné en 1996 du Grand Prix du Festival de Cannes. Son adaptation lyrique signée Royce Vavrek et Missy Mazzoli, compositrice née en 1980, a reçu en 2017 l’International Opera Award for Best World Premiere, et a connu dès 2019 une deuxième production, créée à Edimbourg, à laquelle s’est associé l’Opéra Comique.Efficacité du livret, lyrisme musical et puissance évocatrice se conjuguent dans la vibrante traduction scénique de Tom Morris.

Menés par Mathieu Romano, l’Orchestre de chambre de Paris, l’ensemble Aedes et une distribution hors pair servent cet opéra d’une densité exceptionnelle.

Coproduction Opéra Comique – Opera Ventures – Scottish Opera – Houston Grand Opera