Retour Récital lyrique

Germaine Tailleferre, l’oubliée du groupe

Coproduction Orchestre de chambre de Paris / Philharmonie de Paris


jeudi 26 janvier 202320h

Salle des concerts - Cité de la musique

Tarifs de 19,50 à 26 € Voir tous les tarifs

Réserver

Le programme

MILHAUD Premier des Trois rag-caprices, 1922
RAVEL « Soupir », Trois poèmes de Mallarmé, 1914
TAILLEFERRE Concertino pour harpe et orchestre, 1927
STRAVINSKY Dumbarton Oaks, pour orchestre, 1938
TAILLEFERRE Le Bel Ambitieux, Ouverture, orchestre, 1955
TAILLEFERRE La Rue Chagrin pour voix et piano, 1955
POULENC Sinfonietta, III : andante cantabile orchestre,1947
TAILLEFERRE Arabesque, pour clarinette et piano, 1973
TAILLEFERRE Concerto de la fidélité, voix et orchestre, 1980

Les artistes

  • Chloé Dufresne : direction
  • Marie Perbost : soprano
  • Théo Fouchenneret : piano
  • Valeria Kafelnikov : harpe
  • Florent Pujuila : clarinette
  • Dominique Reymond : récitante
  • Chloé Lechat : dramaturgie et mise en espace
  • Raphaëlle Blin : dramaturgie musicale
  • Orchestre de chambre de Paris

Seule compositrice du célèbre groupe des Six formé sous l’égide de Cocteau en 1916, dans lequel elle côtoie Auric, Durey, Honegger, Milhaud et Poulenc, Germaine Tailleferre retrouve une voix dans ce spectacle qui allie textes et musique. « Seule femme du groupe des Six » : cette rapide définition passée, que sait-on de Germaine Tailleferre ? Que connaît-on de sa production foisonnante menée soixante-dix ans durant ? C’est cette méconnaissance que ce spectacle, conçu par la metteure en scène Chloé Lechat, vient réparer, en proposant de pénétrer dans « l’atelier imaginaire » de la compositrice. Plusieurs de ses pièces seront mises en regard des oeuvres de ses amis et des compositeurs qui l’ont influencée (Ravel, Satie, Stravinsky…). En contrepoint, des textes interprétés par la comédienne Dominique Reymond permettront de retracer le parcours d’une artiste singulière qui a traversé les grands bouleversements historiques et culturels du XXème siècle.