Retour
OUVERTURE AU PANTHÉON

Musique orchestrale

OUVERTURE AU PANTHÉON

Panthéon

samedi 7 septembre 2024 18h30 et 21h

Réserver (nouvelle fenêtre)

De 10 à 50€

Le programme

BEETHOVEN
Quatuor à cordes n° 15 en la mineur, op. 132,
« Heiliger Dankgesang eines Genesenen an die Gottheit in der lydischen Tonart », version pour
orchestre à cordes

FAURÉ
Requiem

 

 

 

Les artistes

  • Thomas Hengelbrock direction
  • Katharina Konradi soprano
  • Konstantin Krimmel baryton
  • Balthasar-Neumann-Chor
  • Orchestre de chambre de Paris

À propos

Si l’altération de l’ouïe peut mettre un terme à l’activité créatrice d’un compositeur, Beethoven et Fauré sont pourtant parvenus à transcender ce handicap, dans des œuvres qui sont autant de messages d’espoir.

En dépit de sa surdité au moment de la composition du Quatuor à cordes n° 15 (1825), Beethoven fait preuve d’une stupéfiante audace. Le troisième mouvement, « Chant sacré de reconnaissance d’un convalescent à la divinité », fait en outre référence à ses récents problèmes de santé. Vers 1902, Fauré commence à percevoir des sons déformés et, dit-il, « des bruits qui n’existent pas ». Deux ans auparavant, il achevait la version avec orchestre symphonique de son Requiem, dont il avait composé la première mouture en 1887, entre la mort de son père et celle de sa mère. Programmé dans le cadre de l’Olympiade Culturelle, ce concert est exceptionnellement donné au Panthéon, lieu de reconnaissance de la grandeur de l’engagement républicain, qui accueille à l’été 2024 une programmation sur l’histoire du paralympisme.

En attendant le concert, retrouvez ces oeuvres dans la playlist de saison ! 

L’Orchestre de chambre de Paris s’inscrit dans l’Olympiade Culturelle des Jeux Olympiques de Paris 2024. Cette programmation artistique et culturelle pluridisciplinaire se déploie de la fin de l’édition des jeux précédents jusqu’à la fin des Jeux Paralympiques : elle a pour objectif de mêler culture sportive et pratique artistique. L’orchestre souhaite aller à la rencontre d’un public large et diversifié en proposant deux spectacles participatifs.

Coproduction Orchestre de chambre de Paris / Centre des monuments nationaux