Retour
Dvořák, Mozart, Tchaïkovski

Musique orchestrale

Dvořák, Mozart, Tchaïkovski

Théâtre des Champs-Élysées

mercredi 7 février 2024 20h

Réserver (nouvelle fenêtre)

Tarifs de 5 à 55€

Le programme

DVOŘÁK Sérénade pour dix instruments à vents, violoncelle et contrebasse, en ré mineur op. 44
MOZART Concerto pour piano n° 20 en ré mineur, K. 466

TCHAÏKOVSKI Sérénade pour cordes, en ut majeur, op. 48

Martin Helmchen a joué en bis l’Adagio de la Sonate pour piano n° 12 en fa majeur K.332 de W.A. Mozart.

Les artistes

  • Martin Helmchen piano
  • Afanasy Chupin Violon et direction
  • Orchestre de chambre de Paris

À propos

Lire le programme de salle

Le programme débute avec la Sérénade en ré mineur, op. 44 de Dvořák, mettant en avant dix instruments à vent, violoncelle et contrebasse et propose donc un effectif singulier qui permet de superbes combinaisons de timbres.
La suite du programme est dirigée du violon par le supersoliste Afanasy Chupin.
Le Concerto pour piano n° 20 en ré mineur, K.466 de Mozart, interprété par le pianiste Martin Helmchen, est une œuvre où la force dramatique et la grâce s’entremêlent, et dans laquelle les richesses offertes par l’orchestre sont mises en valeur.
Dans la Sérénade pour cordes en ut majeur, op. 48 de Tchaïkovski, les cordes tissent une palette d’émotions, oscillant entre allégresse, lyrisme pur et énergie irrésistible.
À travers ces trois œuvres, chaque compositeur offre une perspective unique, offrant ainsi dans un même concert le romantisme slave de Dvořák, la passion dramatique de Mozart et la mélancolie russe de Tchaïkovski.


Nous sommes au regret de vous informer que Christian Tetzlaff a dû se retirer de ce concert.
Nous sommes néanmoins heureux de vous informer que le pianiste Martin Helmchen a accepté d’interpréter pour nous, en remplacement du concerto initialement prévu, le Concerto n° 20 de Mozart.
La Sérénade pour cordes de Tchaïkovski, dirigée du violon par Afanasy Chupin, conclura ce programme.

Ayant tissé une belle complicité musicale depuis plusieurs années, Christian Tetzlaff et l’Orchestre de chambre de Paris se retrouveront bientôt pour de futures collaborations.

Production Orchestre de chambre de Paris