Retour Musique orchestrale

Carte blanche à François-Frédéric Guy / Opus 1


jeudi 4 octobre 201820 h

Théâtre des Champs-Élysées

Voir tous les tarifs

Réserver

Le programme

MOZART Concerto pour piano n° 23 en la majeur

BRAHMS Concerto pour piano n° 2 en si bémol majeur

Les artistes

  • François-Frédéric Guy : direction et piano

Passé maître dans l’art du « joué-dirigé », le pianiste François-Frédéric Guy relève un défi artistique de taille en interprétant, en une soirée, deux immenses concertos du répertoire. C’est à l’époque de la composition des Noces de Figaro que Mozart met un point final à son Concerto en la majeur. La tonalité est celle de bien des duos d’amour. L’œuvre culmine en un des plus bouleversants mouvements lents de toute l’histoire de la musique. Un siècle plus tard, le Concerto en si bémol majeur de Brahms offre une orchestration si dense qu’il mériterait le titre de symphonie avec piano.
Le 24 avril, François-Frédéric Guy dirige à nouveau du piano, cette fois-ci le Concerto n° 22 de Mozart et le Premier Concerto de Brahms.