Retour
Requiem profanes

Musique orchestrale

Requiem profanes

Théâtre des Champs-Élysées

mercredi 29 novembre 2023 20h

Réserver (nouvelle fenêtre)

Tarifs de 5 à 55€

Le programme

HAYDN Symphonie n° 44 mi mineur « Funèbre »
HARTMANN Concerto funèbre 
BRAHMS Sérénade en ré majeur op. 11

 

Les artistes

À propos

>> Consulter le programme de salle <<

La musique n’a pas besoin de mots pour sourire ou pleurer. Haydn le savait, puisqu’il souhaitait que l’on joue l’« Adagio » de sa Symphonie n° 44 à ses obsèques. Vœu non exaucé, mais le mouvement sera toutefois donné quelques mois plus tard, lors d’une cérémonie d’hommage. Quant à Hartmann, il envisageait au départ son Concerto funèbre, pour violon et orchestre à cordes, donné ici en hommage à Lars Vogt, comme un requiem. Écrit en réaction à l’annexion de la Tchécoslovaquie par le Troisième Reich, il est achevé au moment où l’armée allemande envahit la Pologne. En 1959, il le révise, preuve de son attachement à cette œuvre « grave et désespérée ». C’est en revanche avec un sentiment de félicité que Brahms compose sa première Sérénade (1858), même si le mouvement lent se voile par moment de nostalgie.

Rencontre avec la médiatrice Chloë Richard-Desoubeaux et le médiateur Quentin Boussuge,
Dans les couloirs du 1er balcon et du 2nd balcon.
De l’ouverture des portes jusque 19h55 – puis durant l’entracte

 

Production Orchestre de chambre de Paris